Equipements

Nous partons avec 2 vélos, 2 sacoches par roue et 2 roues par vélo. Dans chaque sacoche l’essentiel pour bien rouler, manger, se divertir et dormir. Pendant notre préparation (et encore maintenant), les blogs des autres voyageurs nous ont pas mal aidé pour nous faire une idée des choses utiles à ne pas oublier. Voici en retour notre liste, pour les postes les plus importants.

Sous nos fesses, les vélos ; Nous avons choisi les vélos de Julien de cyclo-randonnée car ils ont été pensés et montés dans l’esprit du voyage. Un cadre et des roues bien solides, un groupe de qualité, et de quoi attacher des sacoches partout. Depuis les premiers jours de la création de l’univers, le débat s’anime entre le choix des cadres (acier ou Alu ?), et les roues (26″ ou 28″). Pour nous, c’est cadre en acier, et roues de 26″… et na ! On y mettra des saccoches Vaude aquaLine pour la plupart, et d’autres paquetages qui se préciseront les prochains jours.

Vélo CycloRandonnée
Vélo CycloRandonnée

La dynamo dans le moyeu nous permettra d’avoir de la lumière de jour comme de nuit (même s’il faut avouer qu’on ne roulera pas beaucoup la nuit) et de pouvoir recharger nos batteries. Mais comment est-ce possible ? Avec le petit boitier USB2BIK qui, comme son nom l’indique permet d’ajouter un port USB et des solutions de recharges d’accu au vélo. Ce qui fait plaisir c’est que c’est un produit bien de chez nous, Renaud, le concepteur, est en Loir-et-Cher.

Sur nos fesses, des vêtements … bien entendu. De ceux qui méritent d’être mentionnés, il y a des laines Mérinos prêt du corps pour ne pas avoir froid. Ceci va nous être utile en France (Merci les giboulées de Mars) et en Altitude dans certains coins du monde (En Mongolie par exemple).

Pour bien dormir : 2 matelas therm-a-rest, 2 duvets Swing 900, et pour la tente, une Salewa Ontario Base 3.

Tente Salewa Ontario base 3

Pourquoi cette Tente ? Et bien parce qu’elle rassemble quelque unes des caractéristiques que l’on estimait essentielles pour ce long voyage :

  • Une grande abside qui nous permettra de mettre à l’abri, mais non dans la chambre, nos 8 ou 9 sacoches bien sales, d’y faire à manger si besoin, et même de mettre hors de vue nos vélos la nuit si on en ressent le besoin.
  • La toile imperméable peut se monter avant (et/ou indépendamment de) la chambre, ce qui est bien utile s’il pleut. Ce pourrait être également une solution en pleine journée dans les zones désertiques pour faire une bonne pause à l’ombre.
  • Elle est verte. Et oui !!!! C’est quand même bien mieux que rouge fluo pour être discret dans la nature.
  • Les « murs » sont plus abruptes que bien des tentes, l’espace à l’interieur est donc plus haut, plus longtemps.
  • C’est une 3 places. Autrement dit, on ne sera pas tout serré dedans.
  • Elle est 40% moins cher que les tentes références dans le voyage à vélo, avec des caractéristiques similaires.

Pour bien manger : Une réchaud multi-combustible Primus omni Fuel (Merci Cyril !) et 2 casseroles en Inox. C’est difficile de choisir, le Téflon c’est pas bon, L’Aluminium encore moins, l’Inox … normalement oui, encore que… On va pas partir avec de la fonte quand même ! Et bien on a choisi l’Inox.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :